Témoignages

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 54.92.194.75.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
18 messages.
Georges et Solange Bazerque de 31320 Castanet tolosan a écrit le 02/02/2017:
du 13/01 au 24/01 De village en village, les conditions sont assez précaires mais les échanges enrichissants. Le campement et l'accueil chez Claudine, son enthousiasme pour les projets en cours et à venir sont des moments très forts. C'est un vrai bonheur de l'entendre raconter "son pays" Le Sénégal
Anthony & Aurélia de Toulon a écrit le 11/06/2016:
Nous avons passé 10 jours, en février dernier, au campement. Il est difficile de trouver les mots. Tout d'abord l'accueil de Claudine, Eric et l'équipe du village qui travaille au campement. Une gentillesse, une simplicité et une bienveillance extraordinaire. Ensuite le campement en lui-même, absolument magnifique. Et puis surtout, les nombreuses activités, chacune de véritables aventures. Nous avons rencontré des gens d'une immense gentillesse, ouvertes au partage et au dialogue. Nous avons vu des paysages, une faune et une flore d'une beauté sans nom et nous avons vécu des expériences inédites pour nous (kayak dans la mangrove, bivouac sur une île déserte...) qui nous marquerons pour la vie. J'utilise beaucoup de superlatifs dans mon texte mais ils ne sont même pas assez forts pour exprimer nos sentiments pour ce séjour à Sandicoly. Nous avons rencontré un peuple, un pays. Nous avons touché du doigt sa beauté, sa richesse. Ses problématiques aussi et ce n'est pas une chose négligeable. Pas de tourisme aveugle, nous avons participé, échangé. Claudine et Eric ont su nous expliquer les contradictions et les enjeux qui se jouent actuellement et pour l'avenir du village et ses environs. Il est important de préciser que nous ne nous sommes jamais sentis en insécurité une seule fois. Nous avons abordé le sujet plusieurs fois avec les habitants et leurs réactions (souvent le rire ou le questionnement) nous ont vite fait comprendre l'apaisement qu'il règne au Sénégal. Il s'agit probablement du plus beau et plus enrichissant voyage que nous ayons fait (et ce sont des voyageurs chevronnés qui vous parlent), grâce à la gentillesse et l'intelligence de Claudine et Eric, de leur campement et de leur démarche. Merci pour tout. Et, peut-être, à bientôt ?
AGNES a écrit le 04/02/2015:
Campement à fréquenter sans hésiter!! Nous avons séjourné une semaine chez Claudine et franchement nous sommes ravis de notre séjour!! Claudine saura vous faire découvrir et aimer le "vrai" Sénégal, le Siné Saloum, sa flore, sa faune et son peuple! C'est un endroit calme, reposant ou l'on se sent bien et ou l'on apprend plein de choses sur ce beau pays! Alors ALLEZ-Y!!!
ALEXIANE a écrit le 04/02/2015:
Un voyage extraordinaire au cœur de la population du village de Sandicoly. Que de belles rencontres et de bons moments passés avec cette population sénégalaise chaleureuse et accueillante et qui aime partager et faire découvrir la vie quotidienne du pays ! Le campement est agréable: les cuisinières, guides, piroguiers ont toujours le sourire et sont adorables. Claudine est de très bons conseils et est toujours présente pour nous faire partager ses expériences et nous parler du pays. Les activités proposées sont variées et enrichissantes: observation des oiseaux, découverte de la mangrove en kayak, initiation aux danses, cuisines avec les femmes du village, découverte des marchés typiques, ballades en charrettes avec des ânes, bivouac sur l'île aux coquillages... Un séjour inoubliable au Sénégal qui manque énormément de touristes. Allez découvrir ce pays sans aucune crainte et n'oubliez pas de passer par le campement du Niombato qui participe activement au développement du village et apporte une aide précieuse à la population sénégalaise.
VAUDAT Jean-Philippe & Claire de 46310 PEYRILLES a écrit le 30/01/2015:
Bravo Claudine et bravo les femmes. En Janvier 2014 nous étions au campement pour un séjour inoubliable. Ce projet de voûte nubienne nous sommes heureux d'apprendre qu'il a pu se réaliser grâce à la détermination des femmes puisque nous avons eu connaissance des difficultés que tu as rencontrées auprès des hommes du village. Ta détermination a porté ses fruits. C'est magnifique tant sur le plan architectural que sur le plan social. Juste une question est-ce que Max a participé au projet? Nous ne manquons jamais une occasion de parler de ton campement et de ce merveilleux projet qui est le tien. Ton accueil nous donne envie de revenir. Les femmes qui gèrent l'intendance et le service sont extras, tu as réussi un super campement hors du commun et dans l'esprit équitable et solidaire intégral. Amicalement et peut-être à bientôt, Claire & jean-Philippe
Rénier de Pays de la loire France a écrit le 29/06/2014:
Pour qui aime vraiment l'Afrique noire, qui aime les rencontres respectables de la culture du Pays qui l'accueille ; il lui faut aller chez Claudine. Elle saura vous faire partager son amour du Sine Saloum, son respect pour les habitants du village et ses ambitions pour le Sénégal. Tout cela avec bonheur, enthousiasme et -cela ne gâche rien pour les anxieux- avec une organisation parfaitement rodée qui laisse pourtant place à la découverte personnelle. Vraiment bravo à Claudine et merci à toutes les personnes qui travaillent avec elle. Vous nous avez tous et toutes fait passer des moments privilégiés en ce mois de mars 2012.
Céline de France a écrit le 29/06/2014:
"Un campement de bonheur" Claudine, qui a créé le campement, vous accueille comme si vous faisiez partie de sa famille. L'hébergement est tout confort, situé au bord de la mangrove, au calme. Les différents séjours proposés, tous aussi intéressants les uns que les autres, vous plonge au cœur de la nature et de la vie sénégalaise. Vous serez guider avec passion au milieu de la mangrove en canoë à l’affût d’ espèces d'oiseaux locales et dans un décor de rêve... Claudine est entourée d'une équipe très gentille, attachante, et qui compte d’excellentes cuisinières ! Les gens du village vous feront participer à la préparation d'un repas typiquement sénégalais, vous inviteront à boire le thé pour palabrer un peu, à danser au son des calebasses jouées par les femmes... Et ceci dans une ambiance toujours chaleureuse. Et toutes les excursions, le marché de Sokone, les îles, les villages en charrette... seront des moments inoubliables. Le Siné Saloum est une région trés belle où la nature reprend ses droits et où vous pourrez faire des photos magnifiques. Pour notre part, nous avons fait le séjour rythmes et danse et les personnes nous encadrant ont été très agréables, toujours souriantes. Ça a été un vrai plaisir d'apprendre avec eux, dans la bonne humeur, avec des moments de franche rigolade. C'est un voyage qui ouvre l'esprit, un vrai moment de partage avec une culture différente, et la seule chose dont on a envie quand on revient, c'est d'y repartir... Cela fait quelques mois que l'on est revenus mais notre tête est toujours un peu là bas!
Emmanuel, Nathalie et Salomé RUBBENS de Pioussay Deux Sèvres a écrit le 20/05/2014:
Que de beaux souvenirs rapportés et de belles rencontres pendant ce voyage. Nous en avons pris plein les yeux et plein le cœur. Nous en avons profité pour vivre proche de la nature et prouver à notre adolescente de fille qu'une semaine loin des portables en tous genres et des réseaux sociaux pouvait être une semaine très agréable ! séjour qui convient parfaitement pour toute la famille. Accueil chaleureux et des rencontres qui restent gravées dans nos cœurs. A renouveler dès que possible et sans modération !
Jacky et Reine-Marie de France a écrit le 06/05/2014:
Nous avons passé 2 semaines au campement Niombato en couplant 2 circuits proposés sur le site (ce que je conseille vivement pour qui en a la possibilité) : « circuit à travers la brousse de village en village » et « séjour ornithologique ». Le premier circuit nous a permis une immersion totale dans les villages de brousse. Nous avons eu la chance de faire ce circuit avec deux autres personnes avec qui nous avons eu de beaux échanges et qui ont partagé avec nous cette découverte profonde de l’Afrique. Nous avançons de village en village à l’allure de la promenade en prenant le temps de prendre des photos, observer les oiseaux. Arrivés au village, nous nous installons dans une case au cœur même de la population. Ce qui permet de vivre avec les villageois dans leur quotidien, partager la confection des repas, se retrouver pour puiser de l’eau aux puits, vivre l’arrivée du poissonnier en charrette, observer le « commerce » de troc où les femmes (très jeunes, bébé dans le dos) échangent arachide et mil contre quelques poissons. Nous avons pu vivre aussi la rencontre de tout un village autour de « la lutte », sport favori du Sénégal où même les tout petits s’exercent dans un combat bon enfant (jamais violent) et où la population locale avait complètement oublié notre présence. Ce circuit permet une découverte profonde des villages sénégalais, hors de toute fréquentation touristique. (nous n’avons rencontré aucun autre « toubab » durant tout ce circuit !). La deuxième semaine a été consacré à l’observation des oiseaux à pied, en charrette, en kayak accompagné par un guide ornitho (Carlos) très compétent, passionné des oiseaux, véritable encyclopédie de toute l’avifaune sénégalaise. Enfin ce descriptif ne serait pas complet si nous n’évoquions pas les rencontres avec Claudine et Eric : longues discussions avec Claudine qui aime à partager ses projets qu’elle mène dans les villages, celui de Sandicoly en particulier. Claudine a réussi à allier les conditions rudimentaires de la vie africaine avec une très grande rigueur, ce qui offre la possibilité d’une vraie découverte de l’Afrique mais sans risque. J’oubliais : on mange très bien au Sénégal aussi bien dans le partage de la nourriture avec les villageois (découverte de nombreuses recettes traditionnelles) qu’au campement ! Que nous aimiez la découverte d’une autre culture, d’une autre civilisation ou que vous soyez passionné d’ornithologie, c’est au Niombato qu’il faut aller. Et si vous êtes blasés, que vous pensez que rien ne sert à rien et qu’il vaut mieux rester chez soi, aller vous nourrir à l’enthousiasme de Claudine, une battante !
MONTASSIER Liliane et Sylvain de France a écrit le 06/01/2014:
Noêl au SENEGAL un vrai régal ! Le calme sur les bolons en pirogue, le soleil la mangrove, la nuit étoilée sur l'ile aux coquillages, la fabrication du tieboudienne chez Selbé et le repas en famille. La discussion avec l'instituteur et la visite des classes l'accueil de la famille Sénégalaise pour le repas de Nôel puis la messe de minuit. Le marché de Sokone la visite de Sandicoly et des villages alentour. Et tout ça sans oublier l'accueil de toute l'équipe, les chansons françaises de Mamadou le sourire et les blagues de Selbé la maitresse de maison AWA et toute l'équipe. Nous nous sommes sentis des invités jamais des touristes et nous sommes repartis avec de nouveaux amis à qui nous souhaitons de réussir à progresser sur tous les plans : famille santé travail.

Pin It on Pinterest

Share This